Dispositifs de coopération internationale de recherche : AAP PHC, ECOS, COFECUB etc

Nous vous informons du lancement des appels à candidatures des Programmes de recherche bilatéraux et multilatéraux PHC (Programmes Hubert Curien) et autres Programmes internationaux de recherche suivants, visant à amorcer ou consolider des partenariats scientifiques entre unités de recherche :

  • ThaïlandePHC SIAM – date limite le 22 juillet 2019 (Tous les domaine scientifiques avec des thématiques prioritaires) ;
  • BrésilCAPES COFECUB – date limite le 22 juillet 2019 (Tous les domaines scientifiques) / N.B. Appel à candidature pour la présidence du Comité français d’évaluation du COFECUB : informations et AAP
  • PolognePHC POLONIUM – date limite le 25 juillet 2019 (Tous les domaines scientifiques) ;
  • SlovaquiePHC STEFANIK – date limite le 02 septembre 2019 (Tous les domaines scientifiques) ;
  • JaponPHC SAKURA – date limite le 04 septembre 2019 (Tous les domaines scientifiques) ;
  • TaïwanPHC ORCHID – date limite le 05 septembre 2019 (Tous les domaines scientifiques) ;
  • IranPHC GUNDISHAPUR – date limite de candidature le 12 septembre 2019
  • Autriche, République tchèque, Slovaquie, Serbie,  – PHC DANUBE – date limite le 20 septembre 2019 ;
  • IslandePHC JULES VERNE – date limite le 20 septembre 2019 (Tous les domaines scientifiques) ;
  • Irlande PHC ULYSSES – date limite le 24 septembre 2019 (Tous les domaines scientifiques) ;

Pour rappel :
L’objectif de ces programmes est de développer les échanges scientifiques et technologiques de qualité entre les laboratoires de recherche des deux communautés scientifiques, en favorisant les nouvelles coopérations ou le développement de nouveaux champs..
Les financements alloués sont exclusivement destinés à financer le « surcoût international » des projets, c’est-à-dire la mobilité des chercheurs engagés dans ces partenariats.
Critères généraux de sélection  : outre l’excellence scientifique, les principaux critères d’appréciation sont les suivants :
la compétence de l’équipe française à mener à bien le projet, la qualité de l’infrastructure française, la nature nouvelle de la coopération, la nécessité pour l’équipe française de travailler avec le partenaire étranger pressenti, la complémentarité des équipes, le transfert mutuel de compétences, les retombées scientifiques ou industrielles prévisibles ET la participation de doctorants et/ou de jeunes scientifiques (postdoc) à la mobilité.
Le dossier de candidature
Pour les PHC & COFECUB : POUR LA PARTIE FRANÇAISE :  l’équipe française doit obligatoirement saisir les dossiers de candidature en ligne sur l’extranet de Campus France selon les modalités indiquées sur le site de Campus France (à distinguer du dossier que votre partenaire doit envoyer, de son côté, à ses autorités locales).
Pour les ECOS : POUR LA PARTIE FRANÇAISE : le dossier doit être adressé, par la DRV, SOUS COUVERT DE L’ÉTABLISSEMENT  ET par le porteur par voie électronique.

TRES IMPORTANT / LE DOSSIER FINAL N’EST PAS EXIGE
Le porteur doit attester qu’il a obtenu l’accord de son institution de rattachement pour le dépôt de sa candidature.
AVIS D’OPPORTUNITÉ : au sein d’AMU, pour attester que votre dossier a obtenu l’accord de l’Université, et si la signature du représentant de l’établissement n’est pas expressément exigée dans le formulaire, un avis d’opportunité signé par le Président vous sera remis par la DRV après réception d’une copie du dossier (MEME SI LA VERSION EST PROVISOIRE). Cet avis sera à joindre, en pièce attachée, au dossier déposé sur l’extranet de Campus France.
VISA DU CHEF D’ÉTABLISSEMENT : pour AMU, QUEL QUE SOIT LE PROGRAMME, le « responsable/directeur etc de l’organisme » est  EXCLUSIVEMENT LE PRESIDENT DE L’UNIVERSITE.

Compte tenu des délais d’instruction et d’obtention de signature, les porteurs de projets sont invités à contacter la DRV par anticipation. Contact & Informations  : Mme Amira KHELLAF, Pilotage de la Coopération internationale de Recherche

Laisser un commentaire