Plan général de la prospective INSU/AA 2014.

Logo_Insu

Vous trouverez  ici le plan général de PROSPECTIVE/AA-2014

Un site web partagé est en cours de création ; il devrait être ouvert à la rentrée de septembre et une communication large via les canaux de la SF2A sera faite à ce moment-là.

 

Sommaire du document : Plan général de travail, V1 9/7/2013
Contenu
Introduction ………………………………………………………………………………………………………………. 1
Mandat groupe A- Responsable : Michel MARCELIN – Evolution des Thématiques ………………. 2
Mandat groupe B – Responsable Bruno BEZARD – Évolution des moyens actuels et analyse des nouveaux moyens à 5-10 ans,…………………………………………………… 2
Mandat du groupe C – Responsable Daniel EGRET – Plateformes régionales et stratégies territoriales des observatoires …………………………………………………………….. 3
Mandat du groupe D – Responsable Cécilia CECCARELLI- Lien avec la prospective spatiale … 3
Mandat du groupe E – Responsable Karine PERRAUT – Moyens du futur et R&D amont ………. 4
Mandat groupe F – Responsable Cécile ENGRAND – Interfaces interdisciplinaires ………………. 4
Mandat Groupe G – Responsable Marc FERRARI – Organisation de la discipline ………………… 4
Mandat Groupe H – Responsable Geneviève SOUCAIL – Enseignement et Diffusion des connaissances ……………………………………… 5
Calendrier prévisionnel ……………………………………………………………………………… 5

 

INTRODUCTION

L’INSU mène traditionnellement depuis de nombreuses années des exercices de prospective. Ils servent non seulement à une analyse approfondie d’un domaine à un moment donné, en termes de thématiques, de moyens ou d’organisation, mais ils contribuent aussi à renforcer notre capacité de pilotage national et d’accompagnement des grandes priorités.
Après l’exercice de 2008/2009 qui s’est conclu par le colloque de prospective de la Londe des Maures en octobre 2009 et le colloque sur la R&D de 2011, il nous est apparu nécessaire aujourd’hui de démarrer une nouvelle prospective. Les enjeux sont bien sûr les grandes décisions programmatiques mais aussi une réflexion sur le nouveau contexte de la recherche en France. Il nous a semblé cependant important d’alléger le processus en centrant bien l’exercice sur les questions principales pour lesquelles une réflexion collective puis un engagement de la communauté permet ensuite de renforcer le discours décisionnel. Nous souhaitons aussi ne pas surcharger les laboratoires et les équipes par des enquêtes trop nombreuses pour dresser tel ou tel état des lieux.
Ce document est issu de la réflexion du comité de pilotage de la prospective constitué par Bruno Bézard, Président de la CSAA, Michel Marcelin, Président de la Section 17 et Denis Mourard, DAS-AA. Ce comité contient aussi les chargés de mission INSU (Jean-Luc Beuzit, François Pajot et Claude Zeippen) ainsi que le chargé de communication INSU-AA (Loïc Bommersbach). Nous avons ainsi défini un certain nombre de groupes de travail dont nous avons confié la responsabilité aux 6 derniers membres constituant le comité de pilotage, à savoir : Cécilia Ceccarelli, Daniel Egret, Cécile Engrand, Marc Ferrari, Karine Perraut et Geneviève Soucail.
La suite du document présente les propositions de mandat pour chacun des groupes de travail ainsi qu’un calendrier prévisionnel des actions.

Information technopole/environnement direct

TECHNOPOLEBHNS, le chantier démarre

Pour mémoire, cette opération consiste à créer une voie de bus en site propre, sur 6 km environ, entre l’université de Saint Jérôme et le technopôle de Château-Gombert, en lien avec la ligne 1 du métro. Ainsi, le Très Grand Bus (BHNS) circulera sur des voies qui lui seront affectées et bénéficiera d’une priorité aux carrefours, permettant un temps de transport très compétitif. Des parcs relais et des parkings de rabattement seront créés aux extrémités de la ligne, ainsi que des pistes cyclables. Les stations seront accessibles aux Personnes à Mobilité Réduite.

Les travaux ont commencé depuis le 10 juillet et impacteront aussi bien la circulation en voiture, qu’en transports en commun jusqu’en janvier 2014. Un dépliant vous permettra de tout savoir sur les grands phasages de travaux.

 

Retrouvez toute l’information concernant ce chantier sur le site de la technopole à cette adresse

Mission accomplie pour le sattellite CoRot

corotAprès une mission deux fois plus longue que prévu, le satellite CoRoT du CNES, capable d’écouter la musique des étoiles et de chasser les exoplanètes, va être mis à la retraite. Retour sur un bilan scientifique remarquable, qui a permis de passer de l’ère de la détection des exoplanètes à celle de leur étude détaillée, et qui a ouvert une fenêtre sur l’intérieur des étoiles.

Contact LAM : Magali.Deleuil [dot]oamp.fr

En savoir plus Communiqué de Presse Corot

Le chant du cygne des étoiles super massives dure plusieurs heures

sussaugamaPublié le 17/04/2013

Une équipe internationale composant la collaboration FIGARO (France – Italie – Australie) comprenant des astronomes des laboratoires ARTEMIS à Nice, IRAP à Toulouse et LAM à Marseille a découvert récemment que les étoiles très massives pouvaient exploser suivant une voie originale. Cette découverte est présentée aujourd’hui dans le cadre du colloque international sur les sursauts gamma à Nashville aux Etats-Unis. Elle a été publiée récemment dans l’Astrophysical Journal. Article complet en cliquant sur ce lien sursauts gamma

 

Herschel découvre la galaxie la plus féconde en étoiles connue dans l’Univers tout jeune

hfls3_french18/04/2013 : Herschel découvre la galaxie la plus féconde en étoiles connue dans l’Univers tout jeune

Grâce à l’observatoire spatial Herschel de l’Agence Spatiale Européenne, une équipe internationale d’astronomes à laquelle participe Denis Burgarella, astronome au laboratoire d’Astrophysique de MarseilleLAM vient de découvrir une galaxie en train de subir une spectaculaire flambée de formation d’étoiles. Fait surprenant, cette galaxie si prolifique est observée alors que l’Univers était âgé de moins d’un milliard d’années, ce qui en fait un sujet d’étude très intéressant pour les astronomes. Cette étude est publiée jeudi 18 avril dans la revue Nature. Voir article complet en ligne ou télécharger le en cliquant sur ce lien Herschel decouvre la galaxie la plus feconde en etoiles connue dans l Univers

 

 

 

 

Première détection de planètes extrasolaires en combinant les instruments KEPLER, SOPHIE et HARPS-N

24/04/2013: KEPLER, SOPHIE et HARPS-N

troisobservatoires_big

Sur le site du CNRS à cette adresse

Première détection de planètes extrasolaires en combinant les instruments Kepler, SOPHIE et HARPS-N

Publié le 24 avril 2013

Une équipe de chercheurs comprenant des membres de l’Institut d’Astrophysique de Paris et du Laboratoire d’Astrophysique de Marseille, vient de détecter deux nouvelles planètes extrasolaires1. Celles-ci ont été identifiées et caractérisées grâce à des observations combinées du télescope spatial Kepler2, des instruments SOPHIE3 et HARPS-N4. Ces planètes sont parmi les premières détectées avec HARPS-N, un nouveau spectroscope de très haute précision auquel les astronomes ont pu avoir accès grâce à un programme d’échange de nuits d’observation entre les télescopes européens5. Ces deux nouvelles planètes, baptisées KOI-200b et KOI-889b, ont des tailles voisines de celle de Jupiter mais font le tour de leur étoile en moins de dix jours sur des orbites excentriques. Ces résultats, qui peuvent aider à mieux comprendre l’évolution des orbites des planètes situées très proches de leur étoile, sont publiés prochainement dans la revue Astronomy & Astrophysics. Voir l’article complet

 

VIPERS : la carte détaillée du ciel grace au LAM

Communiqué du 28/03/2013

 

Le plus grand programme de cartographie de l’Univers en 3 dimensions utilisant les télescopes de l’ESO vient d’atteindre la moitié de son objectif, et présente d’ores et déjà la carte la plus détaillée jamais produite. Cette cartographie a été menée par une équipe internationale d’astronomes à laquelle participent plusieurs chercheurs du Laboratoire d’Astrophysique de Marseille (AMU,CNRS/ Institut Pythéas). Ces chercheurs ont mesuré les distances de 55000 galaxies avec l’instrument VIMOS [1] sur le très grand télescope VLT de l’Observatoire Européen Austral (ESO) dans le cadre du grand relevé VIPERS [2]. Cela a permis de produire une vue remarquable de la distribution à 3-dimensions des galaxies alors que l’Univers n’avait que la moitié de son âge actuel, environ 7 milliards d’années, révélant les détails de la toile cosmique, la structure à grande échelle de l’Univers.VIPRS

 

Le communiqué complet et les images : http://lam.oamp.fr/les-actualites/article/le-sondage-vipers-publie-la-plus

L’animation vidéo : http://vipers.inaf.it/

 

Le sondage VIPERS avec VIMOS a produit ses premiers résultats:

sur notre site:
http://lam.oamp.fr/les-actualites/article/le-sondage-vipers-publie-la-plus

sur le site de l’INSU:

http://www.insu.cnrs.fr/node/4283

passage sur FR3:
http://provence-alpes.france3.fr/2013/03/26/la-carte-detaillee-du-ciel-grace-au-laboboratoire-d-astrophysique-de-marseille-223571.html

sur le site de l’ESO:
http://www.eso.org/public/announcements/ann13022/

Avec plusieurs articles scientifiques sur astro-ph.